Forêt comestible

shutterstock-cynorrhodon-cynorhodon-plan

Le Cynorrhodon

La baie de l'églantier sauvage

ou rosa canina

La Cenelle

La baie de l'aubépine sauvage

La Merise (cerise sauvage)

Les baies du cerisier des bois

(Prunus avium)

La Mûre sauvage

La baie des ronces

(Rubus caesius L.)

Le bolet

Famille des Boletaceae

boletus comestibles

Les noix sauvages

Fruits du noyer

Famille des Juglandacées

unnamed.jpg

Les nèfles

Fruit du Néflier commun

Mespilus germanica L.

Le Coquelicot

Fleure famille des pavots

(Papaver rhoeas)

La Fraise des bois

Fruit du fraisier sauvage

(Fragaria vesca)

Les cèpes

Du latin "Cippus"

boletus comestibles

La rose trémière

famille des Malvaceae

Alcea rosea

Alisier des bois

Genre des sorbiers.

Famille des rosacées

Sorbus torminalis

Le Sureau noir

Sambucus nigra

La Prunelle sauvage

Les baies du prunellier épine noire

(Prunus spinosa)

La Châtaigne

Fruit du châtaignier

(Castanea sativa)

Le Nombril de Vénus

Famille des Crassulacées 

Umbilicus rupestris

Le plantin

Famille des Plantaginacées

Plantago major

Le Gland

Fruit du chêne

akène (un fruit sec indéhiscent)

Botanique & Phytologie

21b82f9beed6d8e115f48e923fc3f5c3.jpg

Herbes au Moyen-Age

Les herbes médicinales utilisées au Moyen âge

a06f14c5a53e1e95dce963a8df7c2a9e.jpg

Le potiron

Tout sur le potiron

Copyright © 2013-2021 Blogueurs influenceurs local en Charente et Périgord (Blog Personnel) ; Tous droits réservés
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône YouTube
  • Gris Facebook Icône

« Protection de la vie privée : l'article 9 du Code civil, chacun a droit au respect de sa vie privée. Les juges peuvent, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que séquestre, saisie et autres, propres à empêcher ou faire cesser une atteinte à l'intimité de la vie privée ; ces mesures peuvent, s'il y a urgence, être ordonnées en référé. »

« Le Code de la propriété intellectuelle et artistique n'autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l'article L.122-5, d'une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective » et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite » (alinéa 1er de l'article L. 122-4). « Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal. » Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction intégrale ou partielle réservés pour tous pays sans le consentement de l’auteur.